• 34554 visits
  • 25 articles
  • 82 hearts
  • 609 comments

chapitre 1: retrouvailles 30/06/2006

C'était une belle journée qui commençait au 4 privet drive quand Harry Potter ouvrit les yeux il était déjà 11h00 et tout le monde dans la maison Dursley était déjà debout. Harry mit ses lunettes et se rendit soudain compte qu'il y avait dans sa chambre posé au dessus de son armoire coq le hibou de son meilleur ami Ron. Il se leva prit un peu de nourriture pour hibou fit une caresse a coq et lui prit la lettre qui était attaché à sa patte. Il reconnut aussitôt la belle écriture de Hermione sa meilleure amie.

Cher Harry
Je me trouve actuellement chez Ron ici tout le monde est très impatient de te revoir surtout Ron et moi tu nous manques tant. C'est d'ailleurs pour ça que je t'écris cette lettre pour t'inviter à passer le reste des vacances au terrier en notre compagnie. Tu dois trouver bizarre que ce soit moi et non Ron qui t'invites seulement ça fait 3 jours que Ron doit t'écrire et tu le connais tant qu'il faut écrire il est toujours le dernier et j'en ai eu marre d'attendre donc j'écris à sa place. Je viendrais te chercher ce soir vers 20h00 en transplanant ne soit pas en retard et penses à prendre ta tenue de soirée pour aller au mariage de Bill et Fleur
Tendrement
Ton amie Hermione

Cette lettre remonta de suite le moral de Harry il allait enfin quitter son horrible famille et passer le reste de ses vacances en compagnie de ses deux meilleurs amis il regarda sa montre il était 12h00. Harry avait donc le temps d'aller faire un dernier tour en ville histoire de prendre l'air. Il descendit donc manger puis il sorti. Vers 18h00 il prit donc le chemin de sa maison pour finir de préparer ses affaires. Une fois ses valises fin prêtes Harry descendit prendre un dernier repas « en famille ». Il annonça donc à sa tante qu'il quittait définitivement la maison comme il l'avait prévu tout le monde se réjouit de son départ. Il remonta dans sa chambre en attendant avec impatience la venue de Hermione elle lui manquait tellement et plus elle allait l'amener loin de cette prison dans laquelle il devait passer tous ses étés.Enfin 20h00 arriva et comme prévue Hermione arriva elle se jeta sur Harry et l'étreignit comme jamais elle ne l'avait fait. Puis elle desserra enfin son étreinte et Harry pus l admirer elle était devenue très belle pendant les vacances. Elle avait passé 1 mois en Italie avec sa famille et elle avait bronzé sous le beau soleil méditerranéen, ses beaux yeux noisettes pétillaient de malice et ses cheveux s'étaient enfin décider à se laisser coiffer. Elle était tout simplement magnifique la petite Hermione miss je sais tout avait bel et bien grandit et était devenue une magnifique jeune fille avec de belles formes qui allaient faire des ravages parmi les garçons de Poudlard à cette pensée le c½ur de Harry se serra.
-Harry je suis si heureuse de te revoir si tu savais comme tu m'as manqué et Ron qui n'écrivait pas cette lettre j'ai cru que j'allais devenir folle moi à t'attendre
-Toi aussi mione tu m'as manqué tu es de plus en plus belle
-merci tu n'es pas mal non plus je dois dire et je vois que tu as encore grandi Mrs Weasley va encore te dire que tu es maigre
-Oui c'est vrai dis je ne voudrais pas te presser mais j'aimerais bien qu'on parte d'ici si ça ne te gêne pas on finira notre conversation au terrier je ne supporte plus cette maison
-Oui bien sûr Harry je te comprends je crois que je n'aimerais pas non plus vivre ici
-Mione je n'ai pas mon permis de transplanange alors comment on va faire pour partir d'ici ?
-On va tout simplement faire du transplanage d'escorte tu vas te serrer à mon bras et je vais te guider toi tu as juste à te concentrer sur la chambre de Ron il nous attend déjà
-D'accord
-Bon tu es prêt Harry tu n'as rien oublié car tu ne reviendras plus jamais ici ?
-Non ne t'inquiètes pas j'ai tout pris
-très bien à trois, un, deux ; trois
Harry ressentit de nouveau cette horrible sensation de compression puis il arriva au terrier. Il se sentait plus heureux que jamais enfin il était dans l'endroit qu'il aimait le plus après Poudlard et de plus en compagnie de ses deux meilleurs amis. Ron salua Harry puis il descendirent tous les trois dire bonjour à Mrs Weasley. Quand cette dernière vit Harry elle l'étreignit comme une mère serrait son fils puis elle le lâcha enfin et lui dit comme à chaque fois qu'il arrivait cher elle
-Harry chéri tu es tout maigre viens te mettre à table je t'ai préparé pleins de bonnes choses
Les trois amis se sourirent Mrs Weasley était si prévisible. Harry et ses deux amis mangèrent les délicieux plats de Mrs Weasley puis ils montèrent tous les trois dans la chambre de Ron ils ne s'étaient pas vu depuis un mois et avaient des tas de choses à se dire.
-Harry si tu savais comme tu nous as manqué
-oui vieux ça c'est bien vrai
-vous aussi vous m'avez manqué j'attendais avec impatience de quitter les Dursley et de pouvoir venir ici pour le mariage de Bill et Fleur. Au fait comment va Bill ?
-Oh lui il va très bien c'est maman qui va moins bien certes elle s'entend mieux avec Fleur mais depuis que la date du mariage approche elle est de plus en p^lus sur les nerfs alors surtout ne la contrarie pas
-Ok je vais essayer de m'en rappeler
-Au fait les garçons vous savez que vous passez votre permis de transplanage demain à 14h00 ??
-Mione tu as le don pour gâcher une soirée
-Oui peut-être mais vous devriez vous entraîner un peu sa t'éviterais peut-être d'oublier un sourcil n'est-ce pas Ron ???
-Oui bon on travaillera demain matin
-Au fait quand a lieu le mariage de Bill et Fleur ?
-dans 2 jours
-Et comment va Ginny ??
Hermione et Ron se regardèrent Ginny et Harry avaient vécu une belle histoire mais depuis que Harry l'avait quitté Ginny sortait avec Pierre une élève de Poufsouffle et elle était très heureuse seulement les deux amis ne savaient pas comment l'annoncer à Harry de peur qu'il soit toujours amoureux d'elle ce qui n'était pas le cas. Hermione prit alors la parole
-Tu sais Harry Ginny va très bien elle a un petit ami tu vois qui est Pierre une élève de 6èeme année à Poufsouffle tu sais il venait aux réunions de l'AD ?
-Oui je vais très bien qui c'est il est vraiment très gentil
Devant le tête de ses deux meilleurs amis Harry ne pus s'empêcher de sourire ses deux là avaient du chercher pendant des heures comment annoncer la nouvelle à Harry de peur qu'il ne le prenne mal
-Je vous assure que je vais très bien Ginny et moi c'est du passé maintenant et je ne vais pas penser à elle toute ma vie il y a d'autres filles qu'elle vous savez et puis c'est un peu comme ma petite s½ur ça n'aurait pas pu marcher et l'histoire de Voldemort n'était qu'un prétexte et si elle est heureuse alors tout va bien
-Oh c'est vrai Harry on ne savait pas comment te le dire mais i tu le prends si bien alors tout est parfait
-Oui mione tout est parfait
Puis Mione prit la direction de la chambre de Ginny car elle était épuisée, elle embrassa ses deux amis et au moment ou elle dépose ses lèvres sur la joue de Harry celui-ci ressentit un petit frisson au creux du ventre puis il regarda Hermione quitter la chambre. Il rangea ses affaires et se mit au lit en pensant à Mione. Elle était devenue si belle mais pourquoi ai-je eu cette réaction toute à l'heure ? Elle est ma meilleure amie et puis Ron l'aime,il m'en voudrait énormément non j'ai juste eu un coup de froid au moment où elle m'a embrassé oui ça doit être cela et il s'endormit en pensant toujours à Hermione.

chapitre 2: permis et révélations 03/07/2006

Il était 10h00 quand Hermione décida qu'il était tant d'aller réveiller les deux fainéants qui lui servaient de meilleurs amis après tout elle devait les aider pour se préparer à leur permis. Elle décida de les réveiller en douceur car si leur réveil était trop brutal ils étaient d'une humeur massacrante. Elle prépara donc un plateau petit-déjeuner pour chacun avec ce qu'ils préféraient le plus manger puis elle monta dans la chambre de Ron. Elle ouvrit la porte mit les plateaux sur le bureau de Ron et regarda ses deux amis dormir.Ils étaient si paisibles et si beau surtout Harry pensa Mione puis elle se ressaisit et déposa un tendre baiser sur la joue de chacun et ouvrit le volet en laissant pénétrer la lumière du jour puis elle dit tout bas pour ne pas les brusquer
-les garçons il faut vous lever si vous voulez que je vous aide pour votre permis il faudrait vous dépêcher
Harry et Ron sortirent difficilement de leur sommeil puis regardèrent Mione qui leur déposa à chacun un plateau contenant les plats qu'ils aimaient le plus Harry fut ravi et lui dit
-Mione tu es la meilleure amie qu'on puisse rêver d'avoir
-Merci vous êtes pas mal non plus
-oui merchi mione dit à son tour Ron la bouche pleine
-Ron ne parles pas la bouche pleine c'est répugnant bon je vais dans le grenier rejoignez moi quand vous avez terminé mais pas dans une heure non plus puis elle parti en laissant derrière son doux parfum de vanille. Une fois qu'ils eurent fini de se préparer le plus rapidement possible ils montèrent tout les deux dans le grenier où Hermione les attendait déjà. Elle avait disposé des cerceaux de différentes couleurs un peu partout dans la pièce et leur expliqua en quelques mots ce qu'elle attendait d'eux. Ils s'entraînèrent pendant 2 heures puis Mrs Weasley les appela pour venir manger lorsqu'ils arrivèrent en bas ils virent Lupin leur ancien professeur de défenses contre les forces du mal ils l'aimaient tous beaucoup.
-Bonjour les enfants comment allez vous ?
-Bonjour professeur bien et vous ?
-Par pitié appelez moi Remus je ne suis plus votre professeur maintenant
-d'accord profe... euh Remus
-Bien c'est mieux ainsi alors Ron et Harry vous êtes prêts à passer votre permis de transplanage ?
-Oui Hermione nous a préparé toute la matinée et si avec cet entraînement on ne réussit pas alors on n'y arrivera jamais.
Hermione rougit devant tant de compliments de la part de ses amis puis ils mangèrent tous assez rapidement car Harry Ron et Lupin devait se rendre au ministère de la magie à pied. Pendant ce temps Hermione faisait les cent pas dans sa chambre elle pensait à cette sensation étrange qu'elle avait ressentie au moment où Harry avait déposé tendrement ses lèvres sur sa joue pour lui dire au revoir avant d'aller au ministère mais pourquoi ai-je ressentie ce frisson ? Et cette sensation de chaleur en moi ce n'est que Harry mon meilleur ami. A ce moment précis Ginny la petite s½ur de Ron entra dans la chambre Hermione avait cette lueur dans les yeux que Ginny ne lui avait jamais vu et elle souriait bêtement.
-Mione tu vas bien ?
-Oui même très bien ne t'en fait pas pour moi
-je vois que tu vas bien mais dis moi ce qui te rend si heureuse ?
-je ne sais pas c'est étrange comme sensation je suis heureuse et à la fois je me sens perdue
-Laisses moi deviner Harry c'est ça ?
-Quoi mais comment tu le sais ?
-tu souris bêtement depuis qu'il est parti au ministère et puis ta façon de le regarder a changé depuis le début de l'été tu le regarde avec une lueur dans les yeux
-mais Ginny on parle de Harry mon meilleur ami alors pourquoi je rougis quand il me parle ? Pourquoi je frémis au moindre petit contact ?
-Mione j'ai le plaisir de t'annoncer que tu es amoureuse de Harry Potter le mec le plus convoité de la planète
-Tu dis n'importe quoi Ginny c'est mon meilleur ami rien de plus enfin je crois
-moi je te dis ce que je pense mais tu sais mione il n'y a pas de honte à être amoureuse et puis je pense que c'est réciproque ça fait quelques jours que je vous observe tout les deux et je trouve que votre relation a évolué vous devenu plus complices et je pense que inconsciemment tous les deux vous jouez un jeu de séduction discret en tout cas mione ne laisses pas passer ta chance tu serais vraiment heureuse avec Harry
-Oui mais Ron je ne suis pas aveugle j'ai bien vu qu'il avait un faible pour moi comment il va réagir ? Je ne veux pas le perdre non plus
-c'est un autre problème mais il vous aime il l'acceptera avec du mal mais il le fera j'en suis sûre.
Un bruit de porte se fit entendre puis des cris de joies provenant de la cuisine de toute évidence Harry et Ron avait obtenu leur permis Hermione était fière d'eux mais elle ne voulait pas descendre car elle avait peur de faire une bêtise avec Harry sous le coup de l'émotion. Ginny alla donc seule dans la cuisine. Mais au bout de quelques minutes Harry remarqua l'absence de son amie et alla vers Ginny qui était avec Ron.
-dis moi Gin tu sais où est Mione je ne l'ai pas vu depuis que nous somme rentrés
-oui c'est drôle après tout c'est grâce à son entraînement que nous avons réussi
-elle est dans sa chambre elle ne se sentait pas très bien
-ce n'est pas grave au moins j'espère ?
-non elle va bien
-je vais monter la voir
-tu sais Harry je ne sais pas si c'est une bonne idée
-Pourquoi elle ne veut pas nous voir c'est ça ?
-mais non pas du tout et puis après tout c'est votre problème alors vas-y
-Gin tu parles de quel problème
-rien elle va tout t'expliquer
-bon et bien je monte prendre de ses nouvelles tu viens Ron ?
-Non je ne pense pas que ce soit une bonne idée Harry tu devrais y aller seul
-et pourquoi je suis le meilleur ami de Mione moi aussi j'ai envie de la voir
-Ron viens ici je te dis elle a besoin de parler seule avec Harry stp ils te diront tout après d'accord mais arrêtes de faire le gamin et écoutes un peu quand on te dit quelque chose
-bon ça va je reste avec toi @+ Harry
Et puis Harry monta les escaliers il était pensif. Ginny avait eu une réaction assez bizarre et pourquoi Hermione voulait-elle le voir tout seul ? Il arriva devant la porte de la chambre de Mione il frappa à la porte mais personne ne répondit alors il entra. Hermione était allongé sur son lit les yeux rouges elle a pleuré pensa Harry il la trouvait tellement belle mais en avançant près du lit il se cogna dans un meuble et poussa un petit gémissement de douleur qui réveilla Hermione.
-Oh Harry c'est toi
-Oui désolé de t'avoir réveillé tu vas bien ?
-Oui je vais bien de toute façon il fallait bien que je me réveille un jour j'ai entendu tout le monde en bas alors félicitations pour ton permis Harry je savais que tu y arriverais
-Oui j'y suis arrivé mais c'est en partie grâce à toi et à notre entraînement. Je suis monté prendre de tes nouvelles mais aussi car Ginny m'a dit que tu voulais me parler.
Cette Ginny pensa Hermione me voilà bien maintenant mais qu'est ce que je vais bien pouvoir lui raconter ??
-euhhhhhh oui je oh Harry je ne sais pas comment te le dire
-ben dis le tout simplement ironisa Harry
-ne ris pas ce n'est pas facile et dès que je croise Gin je la tue d'ailleurs elle m'a mis dans un sacré pétrin
-allez je crois savoir ce que tu vas me dire et c'est sûrement la même chose que moi j'ai à te dire alors je vais le faire pour toi puisque je me prépare à faire ça depuis quelques jour maintenant voilà Mione depuis que tu es venue chez moi mes sentiments pour toi ont changé je ne ressens plus d'amitié à ton égard mais de l'amour un amour sincère voile Hermione je t'aime
-Harry moi aussi je t'aime heureusement que tu as fait ça à ma place je n'aurais jamais réussi à te le dire je crois
-ben tu sais moi ça fait 2 jours que je m'entraîne alors
Puis ils coupèrent cours à leur conversation en s'embrassant tendrement aucun d'eux ne voulait arrêter ce baiser si magnifique ensemble ils se sentaient loin de tout. Ils durent se quitter pour reprendre leur souffle et d'un commun accord ils décidèrent de n'en parler à personne sauf à Ginny qui était déjà à moitié au courant ils descendirent donc et prirent part à la fête comme si de rien n'était.

chapitre 3: le mariage et l'annonce 04/07/2006

Le lendemain Harry se leva de bonne heure car il voulait aller finir sa nuit avec Mione pendant que Ron dormait ils pouvaient passer du temps ensemble. Il sortit de la chambre sur la pointe des pieds et fut surpris de croiser Ginny dans le couloir
-Qu'est ce que tu fais ici ?
-et toi alors ?
-ben je voulais aller voir Hermione
-je m'en doute bien va elle dort toujours au fait félicitations je suis très heureuse pour vous deux mais ne lui fais pas de mal
-fais moi confiance pour ça je ne veux pas qu'elle souffre mais tu n'as pas répondu à ma question que fais tu ici ?
-tu n'en parles à personne sauf à Mione si elle te le demande
-oui c'est promis
-bon ben je vais chez Pierre par la poudre de cheminette maman n'est pas au courant que j'ai un copain et je voudrais l'inviter au mariage de ce soir pour le présenter à tout le monde
-ah oui d'accord je retrouve que c'est une bonne idée bon allez files avant que quelqu'un se réveille
Puis ils se quittèrent et Harry prit la direction de la chambre de Ginny où il trouva Hermione endormit elle était tellement belle Harry se demandait toujours comment il avait pu ne pas la remarquer pendant toutes ces années puis il alla rejoindre Mione sous la couette. Elle se réveilla et embrassa passionnément Harry puis elle se rendormit aussitôt blottit dans les bras de Harry celui-ci parvint aussi à se rendormir. Puis le réveil de Hermione sonna et les deux amoureux se levèrent à contrec½ur en effet ce jour là devait avoir lieu le mariage de Bill et Fleur et toute la famille Weasley était sur le pied et guerre aidée par Harry et Hermione qui était ravie de pouvoir rendre service à cette si gentille famille. Puis 18h00 sonna et Mme Weasley ordonna à tout le monde d'aller se préparer en effet les premiers invités devaient arriver au terrier où se déroulait la cérémonie vers 19h30 en effet chez les sorciers tous les mariages avaient lieu en soirée. Hermione s'habilla aidée par Ginny elles étaient toutes les 2 demoiselles d'honneur en compagnie de Gabrielle. Elles se regardèrent une dernière fois puis elles descendirent rejoindre leurs cavaliers Hermione avec Harry bien sûr et Ginny avec Pierre Ron lui devait y aller en compagnie de Gabrielle ce qui lui plaisait beaucoup car tout comme sa s½ur Gabrielle était ravissante. Lorsqu'elles arrivèrent en bas Harry et Pierre furent subjugués devant la beauté de leurs cavalières. Ginny partit au bras de Pierre et Harry regarda une nouvelle fois Hermione. Elle portait une belle robe rose pâle qui lui arrivait un petit peu au dessus du genou, elle avait un léger maquillage rose sur les paupières et un brillant à lèvres couleur framboise, elle avait relevé ses cheveux en un chignon déstructuré duquel quelques mèches sortaient et tombaient sur son cou elle était tout simplement sublime.
-Hermione tu es ravissante
-merci Harry toi aussi tu es vraiment très élégant
-bon allez dépêchons nous sinon on va attirer les soupçons
-oui tu as raison
Puis ils sortirent Hermione était pendu au bras de Harry mais Ron ne fit pas la moindre grimace il était plongé dans une conversation avec Gabrielle et il la regardait comme si elle était la 8ème merveille du monde. Puis à 20h00 la cérémonie commença elle fut très belle et Bill et Fleur rayonnaient de bonheur. Puis la soirée commença avec un magnifique buffet qui avait été installé dans le jardin Hermione, Harry Ginny et Pierre se mirent tous les 4 à une table en effet Ron préféra rester seul en compagnie de Gabrielle qu'il ne quittait pas des yeux
-tu sais Harry ça serait super que Ron sorte avec Gabrielle
-et pourquoi tu dis ça ma puce ?
-ma puce ? C'est nouveau ?
-oui tout à fait c'est nouveau mais pourquoi tu dis que ça serait bien ?
-ben si il a une copine il ne dira rien si on sort ensemble Harry il faut vraiment tout te dire tu sais tu as quand même le cerveau lent
-ah bon j'ai le cerveau lent ???
-oui oui oui tout à fait mais ça fait partie de ton charme et donc des raisons pour lesquelles je t'aime
-moi aussi je t'aime si tu savais comme je tiens à toi Mione je n'ai jamais été aussi heureux de ma vie même si on doit se cacher de mon meilleur ami je passe quand même de supers moments avec toi
-moi aussi je suis très heureuse avec toi mon amour
Puis il lui prit discrètement la main sur la table et à ce moment là les tables qui occupaient le jardin furent remplacées par des chaises et au milieu du jardin une piste de danse apparut. Un slow retentit et Bill et Fleur ouvrirent le bal ils furent bientôt rejoints par une foule de personne. Harry invita Hermione à danser avec lui. Il la prit par la taille et la colla contre son torse musclé il la prit dans ses bras et elle mit ses mains autour de son cou elle aimait sentir son odeur et lui aimait par-dessus tout la belle odeur de vanille qui se dégagerait de Hermione. Ainsi dans les bras l'un de l'autre plus rien n'existait pour eux ils se sentaient seuls au monde et Harry fut pris d'une folle envie d'embrasser Hermione mais il se retint en pensant à Ron. Quand soudain il vit son meilleur ami en train d'embrasser Gabrielle alors sans savoir pourquoi Harry comprit qu'il pouvait embrasser Hermione sans risques de représailles de la part de son ami. Il prit alors le visage d'Hermione entre ses mains et dépose ses lèvres sur les siennes puis une fois qu'il s'arrêta ils regardèrent tout les deux dans la direction de Ron et attendaient de pouvoir lire ce qu'il ressentait sur son visage. Puis soudain le visage de Ron s'illumina et il fit un immense sourire à ses amis signe qu'il ne leur en voulait pas et qu'il était même content pour eux. Harry et Hermione étaient plus heureux que jamais ils n'étaient plus obligés de se cacher puisque tout le monde les avait vu s'embrasser et venait les féliciter. Puis ver 1h00 du matin Harry et Hermione montèrent dans la chambre de Ginny et ils se blottirent l'un contre l'autre après un long baiser passionné ils s'endormirent enlacés. Ils étaient si heureux comme ça tout simplement ensemble. Pendant la nuit Harry se réveilla il venait de faire un cauchemar dans lequel Voldemort essayait de capturer Hermione pour l'atteindre ce cauchemar était horrible puis il réalisa enfin que de toute façon Hermione était plus en sécurité à ses côtes que loin de lui et il la regarda dormir en se jurant que jamais personne ne lui ferait de mal il l'aimait trop pour le supporter. Puis il sentit de nouveau le sommeil le gagner et il s'allongea en serrant Hermione encore plus fort dans ses bras comme si ce simple geste allait la protéger de ce monstre qui c'était donné le titre de Lord et puis il plongea dans un sommeil sans rêve

chapitre 4: bonne et mauvaise nouvelle 06/07/2006

Harry se réveilla vers 10h00, il tenait toujours Hermione dans ses bras et elle dormait profondément Harry voulut la réveiller mais il préféra finalement rester là à la contempler dormir elle était tellement belle. Puis un rayon de soleil traversa les volets et réveilla Hermione. Harry lui fit un tendre baiser et ils restèrent comme ça dans les bras l'un de l'autre à se sourire et à se regarder tendrement. Puis Mme Weasley monta dans leur chambre pour les réveiller car ils voulaient tous se rendre aux chemins de traverse pour rendre visite à Fred et Georges dans leur nouvelle boutique de farces et attrapes qui selon leur dire marchait bien . Ils prirent donc un rapide petit-déjeuner puis transplanèrent devant le chaudron baveur le bar qui donnait accès au chemin de traverse. Une fois dans la rue tous comprirent que les temps étaient de plus en plus dur depuis le retour de Voldemort, de nombreuses boutiques étaient fermées et de plus la rue qui était si fréquentée il y a encore un an était désormais vide les gens ne s'arrêtaient plus pour admirer les vitrines ni même pour se saluer ils passaient faire leurs achats et partaient en vitesse de peur de se faire attaque par les mangemorts qui étaient eux de plus en plus nombreux. Enfin toute la famille arriva devant une boutique très différente des autres en effet les passants s'arrêtaient devant et rigolaient même cette boutique rendait les gens plus joyeux et la foule qui se trouvait devant la vitrine n'était rien comparé à celle qui se trouvait dans le magasin. Puis la petite troupe aperçut enfin Fred et Georges dans le fond du magasin. Ils se dirigèrent tous vers les jumeaux qu'ils avaient vu la veille au mariage , après avoir dit bonjour à tout le monde ils firent visiter le magasin à leur amis en leur parlant de chacune de leur nouvelles inventions qui se vendaient d'ailleurs comme des petits pains. Après plus d'un heure dans le magasin Hermione, Harry, Ginny et Ron sortirent seuls de la boutique avec la permission de Mme Weasley car même si le chemin de traverse était vide les 4 amis avaient envie de profiter de cette sortie ensemble, en effet Mme Weasley ne les laissait jamais sortir de Terrier car elle craignait sans cesse une attaque mais là c'était différent il y avait de nombreux aurors et des membres de l'ordre étaient présents pour surveiller Harry et ses amis. Ils se baladaient tranquillement en riant de tout et de rien cette joie de vivre faisait sourire les quelques passants qui se trouvaient dans la rue. Harry et ses amis saluèrent Tonks et Lupin qui se tenait par la main, enfin pensa Harry. En effet Tonks était profondément amoureuse de Lupin depuis plusieurs mois mais celui-ci craignant pour sa vie ne voulait pas sortir avec elle mais apparemment elle avait fini par le convaincre. Et sans savoir pourquoi Harry repensa à Sirius son parrain qui était mort en voulant le sauver des griffes des mangemorts, il sentit les larmes lui piquer les yeux alors il serra de plus belle la main de Mione qui le regarda et lui murmura au creux de l'oreille
-Ce n'est pas de ta faute Harry alors arrêtes de culpabiliser
Harry lui sourit comment faisait-elle pour toujours savoir ce qu'il ressentait ? Puis il pensa tout simplement elle m'aime et c'est un peu comme une autre partie de moi alors elle me comprend comme moi je la comprend. Ils continuèrent à marcher sans bien vraiment savoir où ils voulaient aller mais peut leur importait ils étaient ensemble quand soudain une voix glaciale qu'ils connaissaient trop bien les appela
-Potter, les deux Weasley et la sang de bourbe comme c'est touchant quel beau tableau mais dites moi Potter et Granger sortent ensemble c'est tellement mignon cracha malefoy
-je t'interdis de l'appeler sang de bourbe elle vaut 10 fois mieux que toi
-Potter défend sa copine mais crois moi cette année tu ne seras pas toujours avec elle pour la défendre elle devra apprendre à se débrouiller seule
-Où qu'elle soit je serais là Malefoy
-Non crois moi Potter il y aura des moments dans l'année où elle sera seule
-qu'est ce que tu veux dire par là ?
-toi et ta copine vous le saurez bien assez tôt crois moi.
Puis Malefoy transplana. Harry se retourna vers Mione elle avait le teint pâle apparemment Malefoy avait réussi à lui faire peur. Harry la prit dans ses bras et lui murmura des mots doux au creux de l'oreille et les 4 amis allèrent dire à Mme Weasley qu'ils rentraient tous les 4 au Terrier. Une fois de retour à la maison Ginny partit chez Pierre et Ron chez Gabrielle car en effet ils sortaient ensemble depuis le mariage et passaient de bons moments tous les deux. Hermione et Harry étaient à présent seuls. Ils s'installèrent dans le canapé du salon et s'enlacèrent tendrement ils ne pensaient plus du tout à leur rencontre la seule chose qui comptait c'était eux deux et le moment présent ils s'aimaient et rien ne pouvait les séparer. Puis soudain une chouette hulotte frappa au carreau et Hermione se leva pour aller prendre la lettre que la chouette lui tendait. Son nom figurait sur le parchemin et Hermione reconnut le sceau de Poudlard elle ouvrit rapidement la lettre se demandant pourquoi Dumbledore lui écrivait aussi tôt.

Miss granger
L'équipe d'enseignants de Poudlard et moi-même avons le plaisir de vous annoncer que vous avez été choisie cette année pour occuper le poste de préfète en chef. Vous partagerez donc cette année un appartement en compagnie de Mr Malefoy votre homologue masculin encore une fois toutes nos félicitations nous nous retrouverons à la rentrée bonnes vacances
Albus Dumbledore
Ps : vous trouverez ci-jointe votre insigne

Hermione n'en revenait pas elle était nommé préfète en chef ses parents allaient être tellement fiers d'elle. Mais sa joie s'estompa lorsqu'elle se souvint qu'elle allait partager toute l'année un appartement en compagnie de Drago Malefoy son pire ennemi, celui qui passait son temps à l'insulter et à lui faire du mal. Elle ne pourrait jamais le supporte c'était donc de cela dont il voulait parler au chemin de traverse quand il disait qu'elle allait se retrouver seule et dans ces moments là Malefoy elle le savait pourrait faire ce qu'il voulait d'elle car Hermione ne serait jamais assez forte pour le repousser. Elle sentit des larmes lui piquer les yeux et elle courut se jeter dans les bras de Harry qui était toujours sur le canapé elle pleurait contre son épaule. Harry qui n'avait pas lu la lettre se demandait quelle nouvelle pouvait la mettre dans cet état Hermione qui était si forte. Il ne lui posa pas de questions se contentant de la serrer contre lui et de lui murmurer des mots apaisants. Puis Hermione lui tendit la lettre et Harry la lut lorsqu'il eut fini il comprit enfin le sens des paroles de Malefoy et la raison pour laquelle Hermione était si malheureuse elle avait peur de Malefoy et de ce qu'il lui ferait quand ils se retrouveraient seuls Harry lui était fou de rage contre Dumbledore comment avait-il pu nommer Malefoy avec Mione alors qu'il savait pertinemment qu'il la détestait ? Hermione elle pleurait toujours elle avait tellement peur
-Ecoutes moi bien ma puce lui dit Harry en lui prenant le visage entre ses mains, il ne te touchera pas je te le promets je serais toujours là pour veiller sur toi
-mais et la nuit Harry tu ne seras pas là je serais seule avec lui
-non certainement pas on ira demander la permission à Dumbledore pour que je puisse vivre avec toi je te protégerais ma belle c'est promis
-Harry j'ai peur Malefoy me déteste et il est beaucoup plus fort que moi physiquement
-je le sais mais moi je resterais toujours auprès de toi c'est une promesse que je te fais il ne te fera pas de mal tant que je serais vivant.
Puis il l'embrassa et la serra fort contre on c½ur ainsi dans les bras musclés de Harry Hermione se sentait en sécurité. Elle savait que rien de mal ne lui arriverait tant qu'il serait là. Puis toute la famille revint du chemin de traverse ainsi que Ron et Ginny qui ramenèrent leur copain et copine respectifs tout le monde mangea le dîner de Mme Weasley puis les couples montèrent se coucher car le lendemain ils devaient tous se lever tôt pour aller chercher leurs fournitures scolaires au chemin de traverse. Harry monta main dans la main se coucher avec Hermione il lui sourit une dernière fois et la prit dans ses bras
-je t'aime Hermione
-Moi aussi Harry je t'aime de tout mon c½ur
-bonne nuit ma chérie
-bonne nuit mon c½ur.
Et sur ces belles paroles ils s'endormirent.

chapitre 5: l'attaque des mangemorts 07/07/2006

Le lendemain comme prévu Harry se leva de bonne heure et quand il vit Hermione endormit il ne pu se résoudre à la réveiller et soudain une idée lui vint. Il s'habilla la plus discrètement possible pour ne pas réveiller Hermione lorsqu'il arriva en bas tout le monde fut étonné de le voir descendre seul mais ils se rassurèrent quand ils le virent sortir de la cuisine. Elle en avait de la chance Hermione en effet Harry qui voulait passer le plus de temps possible seul avec sa copine avait décidé de lui faire une petite surprise en lui servant le petit déjeuner au lit. Il entra dans la chambre posa la plateau sur la table de nuit et alla déposer un tendre baiser dans le cou de Hermione se contact si doux la réveilla et elle embrassa Harry tendrement puis celui-ci alla prendre la plateau et le déposa sur ses genoux. Hermione était aux anges.
-j'en ai de la chance moi de t'avoir comme petit ami j'ai intérêt à te surveiller je fais faire des envieuses dit-elle avant d'avaler une part de tarte à la mélasse
-Oui mais moi aussi j'ai de la chance de t'avoir près de moi tu me remontes le moral et tu me comprends si bien c'est à croire que tu arrives à lire dans mes pensées
-Oui je sais je trouve même ce lien qui nous unis assez étrange pas toi ?
-Oui je suis d'accord mais moi ça ne me déplait pas car de cette façon on a pas forcément besoin de mots pour se comprendre et parfois le silence et plus beau que la parole.
Puis les deux tourtereaux prirent leur petit-déjeuner et enfin ils durent se décider à rejoindre les autres en bas. Hermione salua tout le monde puis ils transplanèrent tous sur le chemin de traverse pour faire leurs courses. Avec l'incident de la veille Harry avait décidé de ne pas quitter Mione des yeux et de toute façon le professeur Lupin avait pour mission de ne pas quitter Ron Harry et Hermione durant la durée de leurs achats. Les amis prirent donc leur liste de fournitures. Ils se rendirent d'abord chez Gringotts la banque des sorciers pour retirer leur argent afin de pouvoir faire leurs achats. Puis une fois qu'ils eurent tous les 3 retiré suffisamment d'argent ils commencèrent à rentrer dans les différents magasins pour acheter leurs fournitures. Ils firent un arrêt au magasin de Quidditch ainsi que à l'animalerie car ils devaient tous acheter à manger pour leurs animaux. Puis une fois qu'ils eurent terminé leurs achats ils flânèrent un peu sur le chemin de traverse saluant parfois un de leur camarade de classe à Poudlard. Puis soudain on pu entendre un horrible hurlement. Harry se retourna et brandit sa baguette droit devant lui ses amis et Lupin firent de même et là sur le chemin de traverse à quelques mètres des 4 compères se trouvaient un groupe de mangemorts. Harry reconnut Lucius Malefoy, Bellatrix Lestranges, Crabbe Goyle et d'autres qu'il ne connaissait pas. Il se mit aussitôt devant Hermione car il se doutait bien que cette dernière était plus en danger par rapport aux autres. Il entendait la respiration rapide de Hermione seulement il ne savait pas quoi lui dire pour la calmer car il ne savait pas lui-même ce qui allait se passer soudain les mangemorts commencèrent à attaquer. Ils s'attaquèrent en premier à Lupin qui était le seul adulte présent sur les lieux le seul qui pouvait défendre les enfants ils se mirent à 2 dessus et lui lancèrent en même temps deux éclairs de stupéfixion Lupin n'eut pas le temps de se défendre et il s'effondra raide sur le sol. A présent Ron Harry et Hermione étaient seuls face à ces mangemorts qui ne partiraient pas avant d'avoir eu ce qu'ils voulaient et Harry avait la vague impression que cette attaque avait un rapport avec Hermione il se serra donc encore plus près de lui et comme si elle avait compris les craintes de Harry Hermione lui murmura des mots rassurants à l'oreille. Puis le combat commença les mangemorts étaient 6 et eux seulement 3. Harry avait 2 mangemorts sur le dos il en stupéfixa un et continua à lutter contre l'autre qui n'était pas décider à céder. Ron lui menait le combat et enfin Harry se retourna quelques instants en direction de Hermione elle était à la lutte avec Malefoy et Bellatrix. Harry se débarrassa du mangemort qui continuait à lui lancer des sorts et courut au secours de Hermione qui avait de plus en plus de mal à se battre contre ses adversaires qui lui lançaient des sorts de plus en plus terribles. Harry courut et prit le relais avec Lucius laissant Hermione face à Bellatrix qui commença à lui jeter le sortilège du doloris, elle hurla tellement la douleur était forte elle ne parvenait pas à se relever et Bellatrix continuait à lui lancer ce sort toujours de plus en plus douloureux Harry savait que Hermione ne pourrait pas tenir longtemps seulement Lucius n'était pas décider à lâcher et Harry parvint enfin à s'en débarrasser après de nombreux efforts. Puis il courut en direction de Hermione toujours à terre Ron était stupéfixé il ne restait plus à présent que Harry et Bellatrix qui étaient en état de combattre. Hermione était dans un état critique et Harry ne pouvait rien faire pour l'aider il savait une chose c'est que si elle subissait encore un seul sortilège elle serait dans un état critique. Il se dressa devant elle et brandit sa baguette devant Bellatrix elle lui avait pris Sirius elle avait fait du mal aux parents de son ami Neville mais une chose était sûre il ne la laisserait pas s'en prendre à Hermione il l'aimait et préférait mourir plutôt que de la perdre
-alors Potter tu défends ton amie la sang de bourbe ??
-ne l'insulter pas
-comment oses tu me parler sur ce ton ?? Tu n'es qu'un gamin insignifiant mais j'y pense peut-être qu'elle est plus qu'une simple amie pour toi ? Tu as l'air de tenir beaucoup à sa petite vie ça te ferait mal de la perdre n'est ce pas ?
-vous ne la toucherez pas je vous en empêcherait
-le maître sera ravi d'apprendre que tu as une copine pour laquelle tu serais prêt à te sacrifier comme tu étais prêt à le faire pour mon cher cousin Sirius
-je vous interdit de prononcer son nom vous l'avez tuer alors ne prononcez pas son nom
-tu crois m'impressionner en haussant le ton ?? Laisses moi rire pas avec moi il en faut beaucoup plus pour me faire peur. Bon j'ai appris ce que le maître voulait tant savoir il va être fier de moi. Potter je te conseille de garder un ½il sur ta copine car son état actuel n'est rien comparer à ce qui lui arrivera quand le maître aura mis la main sur elle.
Puis elle transplana en compagnie de ses homologues. Ron venait de reprendre connaissance et s'inquiéta quand il vit Harry à genou prêt du corps de Mione qui semblait être dans un état assez grave. Ron alla rejoindre Harry, celui-ci savait qu'il ne devait pas perdre une seconde de plus il prit Hermione dans ses bras et courut rejoindre Mme Weasley quand elle vit Hermione elle poussa un cri de frayeur. Harry la rassura et lui raconta ce qui c'était passé puis tout le monde transplana à Ste Mangouste l'hôpital des sorciers pour que Mione puisse être prise en charge. Tout le monde était stressé surtout Harry qui ne pensait que encore une fois tout était de sa faute et désormais Hermione allait être plus en danger que les autres de ses amis. Puis une infirmière arriva pour leur annoncer que Hermione était réveillé et qu'elle avait de la chance car elle n'avait pas subie de séquelles. Harry fut le premier à aller la voir. Il entra dans la chambre Hermione dormait mais Harry voulait absolument lui parler. Il lui caressa tendrement la joue. Hermione ouvrit les yeux et son visage s'illumina soudain quand elle vit que Harry était près d'elle.
-Harry je suis tellement heureuse de te voir
-Moi aussi oh Mione si tu savais comme j'ai eu peur pour toi j'ai cru que j'allais te perdre toi aussi
-mais non Harry tu ne vas pas me perdre je te le promets je ne te quitterais jamais je t'aime
-moi aussi ma puce je t'aime tellement tu ne peux pas avoir j'ai eu la peur de ma vie
-moi aussi crois moi j'ai eu peur mais maintenant tout est fini
-oui et heureusement je ne veux plus jamais te perdre tout est de ma faute
-Harry je t'interdis de me dire ça ce n'est pas ta faute tout ça c'est la faute de Voldemort toi tu ne fais que tout subir mais ça va aller mieux
-oui je le sais ça va déjà mieux maintenant que je sais que tu vas bien
-Harry je voudrais que tu restes ici cette nuit enfin si tu veux bien lui dit Mione avec un regard malicieux
-tu sais mione je n'ai pas tès envie de rester lui dit Harry avec un sourire en coin
Hermione se retourna, puis elle fut surprise par un tendre baiser de Harry elle se retourna et se blottit contre lui elle se sentait bien et en sécurité une infirmière passa et Harry lui demanda de dire à la famille Weasley qu'il passait la nuit avec Hermione et qu'ils rentreraient tous les deux. Puis Harry et Hermione continuèrent à rire et parler pendant des heures. Et enfin morte de fatigue Hermione s'endormit dans les bras protecteurs de Harry qui trouva lui aussi le sommeil quelques minutes après Hermione.